Tandem + , Architecture et urbanisme Nord Pas de Calais

Cabinet d'Architectes et d'Urbanistes dans Nord Pas de Calais situé à Lille

« Delobelle », Armentières

Urbanisme / Logement

Mission

Consultation d’opérateurs
Septembre 2011

Programme

165 logements dont 95 collectifs, 53 intermédiaires et 17 individuels. (locatif social, accession sociale et accession privée)
Un équipement de quartier
Densité : 70 logts/ha (hors voiries existantes en périphérie)

Maître d'Ouvrage

Ville d’Armentières
LMCU - Lille Métropole Communauté Urbaine
EPF – Etablissement Public Foncier

Partenaires

ADIM Nord-Picardie
Vinci Immobilier
European Homes
LMH
Partenord Habitat

Surface

23 745 m2 (site)
dont 6 070 m2 (espaces publics) 17 675 m2 (espaces privés)

Consultation d’opérateurs sur la base d’un projet de logements, en vue de la cession d’un terrain situé en face des « Prés du Hem » à Armentières.

Le site « Delobelle » profite d’une situation remarquable dans la ville qui tient à la fois à un environnement naturel de qualité (les bords de la Lys et le pôle naturel et de loisirs des prés du Hem) ainsi qu’aux différentes voies structurant le quartier mettant le site en lien direct avec le centre-ville et le quartier de la gare.

Le plan d’ensemble est structuré selon un axe nord/sud dont l’objectif est d’ouvrir les perspectives qu’offre le futur quartier vers les Prés du Hem. Le plan de masse permet de dégager un espace vert central de taille significative, de même qu’il améliore l’espace dédié à la promenade sur berge.
Les différents îlots présentent des gabarits variés permettant un traitement architectural diversifié. Les différents îlots répondent aux objectifs de mixité sociale et générationnelle. Le plan de masse traduit ainsi un parti pris facilitant les respirations et la variété qui doivent accompagner les projets denses.
Une attention particulière est apportée au traitement du maillage avec les quartiers environnants. Le réseau des voiries se développe d’est en ouest facilitant ainsi les transversalités.

Conformément aux objectifs communautaires en terme de densité « contextualisée », le projet présente une densité brute d’environ 70 logements à l’hectare correspondant au seuil souhaité lorsque « l’on se trouve en présence ou à proximité d’éléments urbains attractifs, tels les moyens performants de transport en commun, les équipements ou les aménités comme les parcs urbains ».

Tous droits réservés à tandem+ architecture plus urbanisme • DesignDevelopment